top of page

Colloque : CRÉATION / RE-CRÉATION. La part d'héritage et de modernité dans les stalles médiévales



CALL FOR PAPERS

APPEL A COMMUNICATIONS


« Chaque période de l’Histoire de l’art est marquée par une identité stylistique qui lui est propre. Reflets d’une époque, de son goût, de sa volonté parfois de rompre avec le moment qui l’a directement précédé, les marqueurs de ces périodes successives sont pourtant empreints d’une part d’héritage plus ou moins assumée, revendiquée. De renaissances en revivals, les regards vers le passé ont toujours été une source de renouveau et de modernité pour la création artistique. À l’opposé d’un passéisme stérile : un dialogue fructueux entre les siècles. De l’Antiquité, diversement revisitée par le Moyen Âge, la Renaissance ou le néo-classicisme, au Moyen Âge redécouvert et souvent « réinventé » par le XIXe siècle, et jusqu’à la volonté actuelle d’insérer la création contemporaine dans les monuments historiques dans un souci de continuum créatif, cette thématique permet de couvrir un large spectre chronologique. Elle offre également l’occasion d’aborder le patrimoine régional de manière renouvelée, en touchant à la fois à l’architecture, à l’aménagement des espaces, et à la place des arts dits « décoratifs ». De l’intuition à l’accomplissement, la main forge l’idée à l’épreuve de la matérialisation. Ainsi les métiers d’arts sont des lieux de rencontre des savoir-faire traditionnels avec le processus créatif. Voie d’excellence et d’épanouissement, poumon économique, champs d’activité d’une grande variété témoignent que les métiers d’arts conjuguent souvenir et avenir. Ils sont de nature à éclairer d’un nouveau jour notre approche vivante du patrimoine religieux avec les publics et les talents pour ensemble découvrir, comprendre et partager » (thématique 2023 et 2024 de Rencontre avec le Patrimoine Religieux).

Cette thématique proposée par le Centre François-Garnier de Châtillon-sur-Indre a beaucoup de sens pour celles et ceux qui travaillent sur les stalles médiévales. En effet, lors des colloques internationaux coorganisés avec Icono-STALLA Misericordia International, il a souvent été question de la restauration des stalles ou des mutations stylistiques dans l’iconographie des stalles. L’occasion qui se présente d’organiser un colloque à Vendôme, dont l’ensemble a été augmenté d’une partie XIXe et à Châtillon/Indre dont le Centre propose le thème, nous amène à étudier ce désir de modernité, parfois contrarié, qui a été un enjeu important chaque fois qu’il était envisagé de construire, de modifier ou de restaurer ce mobilier central dans les édifices chrétiens.

Ces différentes attitudes des commanditaires qui financent, des communautés qui réceptionnent ou des artistes/artisans qui construisent ou restaurent pourront être observées dans des époques différentes, comprenant également la période contemporaine. Par exemple, le Cardinal d’Amboise fait venir des artistes italiens pour ajouter des panneaux de marqueterie dans les stalles de sa chapelle de Gaillon ; à Notre-Dame de Paris, les chanoines remplacent le mobilier médiéval par un ensemble baroque ; à Vendôme est installé un dais néo-gothique du XVIIIe siècle et un motocycliste est sculpté sur une miséricorde d’un ensemble de Belgique. D’autres exemples peuvent montrer les mélanges entre tradition et modernité ou des restaurations qui pourraient paraître « osées ». Sans oublier les réaménagements lorsqu’un ensemble créé pour un lieu est reçu ou déplacé dans un autre, ou qu’il doit s’adapter aux réformes liturgiques plus ou moins appliquées au gré des usages/rites locaux.

Pour chaque colloque de Icono-STALLA Misericordia International, nous sollicitons des communications en lien avec un thème, mais c’est aussi l’occasion de découvrir d’autres études mettant en valeur les stalles en général. Vous pouvez donc proposer une communication sur un autre sujet Les propositions sous forme d’un résumé d’environ 15 lignes avec un court CV pourront être envoyés à notre comité scientifique avant 28 février 2023 à : frederic.billiet@gmail.com Une réponse vous sera adressée mi-mars.



--- --- --- ---


Programme prévisionnel du 25 au 28 mai 2023

Vendôme : accueil, sessions du colloque, visite des stalles et de l’exposition photographique Des Stalles Et Miséricordes à Vendôme (J.C. Breton)

Châtillon-sur-Indre : inauguration du nouvel espace réservé à la collection Elaine Block, sessions et concert.


Visite de l’exposition Le langage des Stalles, proposée par Stalles de Picardie (21 panneaux sur roll-up, expo "grand public")


Visites possibles des ensembles de stalles dans les villes voisines : St-Flovier, à 11 km , Villiers-sur-Loir et Faye, tout près de Vendôme, Palluau, Levroux,…


Accès en voiture ou TGV Paris-Vendôme. Un co-voiturage sera organisé et des propositions de logements seront communiquées. Des aides sont prévues pour les étudiants et étudiantes en situation précaire.




Comments


Posts Récents
Archives
bottom of page